Vinidaily, le sommelier virtuel qui s’adapte à vos goûts

Disposer en toutes circonstances des conseils d’un sommelier virtuel pour choisir un vin, que ce soit au supermarché ou au restaurant, c’est la promesse de Vinidaily, une start up créée en septembre dernier. Rencontre avec son directeur technique Arthur Portevin, ENSTA Paris 2021.

A l’origine de Vinidaily, il y a un constat fait par les cofondateurs, réputés connaisseurs en matière de bons vins : très régulièrement, ils sont appelés par des amis complètement désemparés devant le rayon vin d’une grande surface, ne sachant que choisir pour accompagner tel ou tel plat sans risque d’être déçu.

« En approfondissant la question, nous nous sommes rendu compte que 90% des gens étaient confrontés à ce problème, et faisaient au final souvent leur choix au hasard, ce qui engendre généralement des déceptions dans leur expérience d’achat en supermarché », précise Arthur Portevin.

Prenant conscience qu’il existe un véritable besoin, l’idée leur vient de créer une application poussant plus loin encore le principe du conseil œnologique, en n’hésitant pas à recourir à l’intelligence artificielle. Les apports de l’intelligence artificielle sont multiples. Plus l’utilisateur fournit de données, par exemple son appréciation des vins proposés, plus l’application personnalise ses suggestions et fait des recommandations précises.

Vinidaily un sommelier dans votre poche

« Nous partons de profils gustatifs généraux qui s’affinent de façon de plus en plus personnalisée en fonction des retours de l’expérience utilisateur » confirme Arthur Portevin. « L’application pose au départ des questions très simples, comme la façon dont vous prenez votre café, qui permettent de déterminer le goût de l’utilisateur pour l’astringence, l’acidité, etc, tous les critères qui rentrent en ligne de compte dans l’appréciation d’un vin. »

En fonction de ces éléments, une fois en grande surface, il suffit à l’utilisateur de photographier le rayon vin (ou la carte des vins dans le cas d’un restaurant) pour que l’application lui indique quels sont les meilleurs choix disponibles, que ce soit en fonction de ses goûts, du plat à accompagner, et bien sûr de son budget.

« Nous avons identifié une nouvelle opportunité, encore à ce jour non dévoilée et pour laquelle nous souhaitons boucler une levée de fonds en mars prochain. L’objectif est de nous développer rapidement à l’international, qui représente l’essentiel de notre marché potentiel. Nous avons déjà bien avancé cette première levée de fonds, il reste encore quelques tickets pour de potentiels investisseurs » poursuit Arthur Portevin.

Comment la fibre entrepreneuriale est-elle venue à ce jeune ingénieur spécialisé en intelligence artificielle ?

« Pendant que j’étais en 3e année, j’ai complété mon parcours « Intelligence artificielle » par un profil « Entrepreneuriat-intrapreneuriat ». Sur les conseils de Sophie Pellat, ENSTA Paris 1988, co-directrice d’Inria Startup Studio et une des principales intervenantes du profil, j’ai décidé de compléter ma formation par un master entrepreneuriat, et j’ai été pris à celui d’X-HEC. C’est d’ailleurs pendant que je candidatais à ces masters que j’ai rencontré Nicolas d’Aligny, avec lequel nous avons cofondé Vinidaily en compagnie de Carla Carfagno. »

Arthur Portevin, cofondateur de Vinidaily, CTO
Arthur Portevin, cofondateur de Vinidaily & CTO
Carla Carfagno cofondatrice de Vinidaily
Carla Carfagno cofondatrice de Vinidaily & CMO
Nicolas d'Aligny cofondateur de Vinidaily
Nicolas d'Aligny cofondateur de Vinidaily & CEO

En attendant que l’application soit prochainement disponible, ne manquez pas de vous inscrire sur le site de Vinidaily pour être tenu au courant de sa date de sortie. Vous pourrez même profiter de quelques jolies découvertes sur leur boutique en ligne.